mardi 3 juillet 2018

Bilan week-end dans le Beaujolais

Vendredi :
Pour sept d'entre nous, le week-end beaujolais a démarré vendredi matin par l'ascension du toit du Rhône.

Partis du col de Crie, nous avons emprunté une boucle de 15 km qui nous a conduits jusqu'à notre destination, le Mont St Rigaud à 1 009 m d'altitude. Avant notre pique-nique, nous avons escaladé les nombreuses marches de la tour d'observation et admiré le panorama à 360 ° qui s'offrait à nous.

Repus, nous avons repris notre chemin avec une halte à la source réputée pour ses nombreuses vertus curatives. Aux dires de l'ermite qui a vécu là, elle aurait redonné la fertilité aux femmes. N'y était-il pas pour quelque chose !!!
En tout cas, les hommes ont voulu tester, histoire de voir si cette eau avait un pouvoir érectile. ;)

Arrivés à notre point de départ en même temps que Annick, Jean-Marc et "Raymond", nous avons dégusté une bière bien fraîche et une tarte amandine maison ou une glace industrielle (n'est-ce pas Annie ?). Puis, direction OUROUX.




C'est là que nous ont rejoints d'autres compagnons pour une soirée pétanque, barbecue puis Dance in the floor pour les plus vigoureux-ses !!!


Samedi :
Marche en groupe sur une boucle au départ d'Avenas en passant par la Croix de Rochefort. Après une douzaine de km, les marcheurs étaient ravis de pouvoir partager le pique-nique transporté par le trio de service. Avant de rentrer au gîte, nous avons fait un détour par la terrasse de Chiroubles pour, là aussi, admirer la magnifique vue sur le vignoble.


Au retour au gîte, après la douche tant méritée, nous avons pu assister à un match d'anthologie qui a vu gagner la France. Nous avons ensuite vite rejoint notre lieu de dégustation pour enchaîner les vins blancs, rosés, rouges et pétillants accompagnés de plateaux de charcuterie.
De retour à Ouroux, notre grande tablée a partagé un nouveau barbecue (merci Benj et JM) et enchainé sur la piste de danse.

Dimanche : 
Nous étions vingt-et-un pour poursuivre notre découverte du beaujolais à pied. Partis pour une boucle de 11,4 km, nous en avons fait 13,5 grâce à Gérard. La dégustation de la veille lui a probablement troublé la vue et il n'a pas su lire la carte. Il se dit impardonnable et propose d'aller, l'année prochaine, à VICHY ou à VOLVIC !!!!! Il a également failli perdre deux marcheuses comme quoi Benjamin a peut-être raison ; il faudra travailler "la cohésion du groupe" si on veut refaire.


Un petit groupe a choisi de partir courir sous un soleil de plomb et a, quant à lui, du abandonner deux coureuses pourtant réputées, mais trop fatiguées ! Heureusement, la rivière fraîche à l'arrivée leur a permis de se refaire une petite santé avant l'arrivée des marcheurs pour un nouveau repas divinement concocté par Marc F.

Photos ici.
Photos d'Ingrid ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Notre adresse mail

Si vous voulez des renseignements, répondre à un mail... n'hésitez pas : athlesanteroanne@gmail.com